Raisonner ses traitements

Toute intervention doit tenir compte de la pression parasitaire au niveau de la parcelle.
Les outils d’aide à la décision (OAD) sont des modèles permettant d’apprécier le risque parasitaire d’après les données climatiques, l’historique de la parcelle, la sensibilité variétale et les observations réalisées par l’agriculteur.
Ces outils permettent d’optimiser le positionnement des traitements, réduisant ainsi son impact environnemental tout en garantissant une protection satisfaisante. 

Les Bulletins de Santé Végétale (BSV) édités dans chaque région pour chaque grand groupe de cultures, apportent des informations sur le risque parasitaire au niveau régional. Ils sont des outils incontournables pour raisonner le programme de protection phytopharmaceutique.

La mise en œuvre des moyens de lutte prophylactique est une action complémentaire aux traitements car elle réduit notablement le risque parasitaire et facilite une bonne protection de la culture.